> 
70 ans et 2 bâtiments pour s’en souvenir…
70 ans et 2 bâtiments pour s’en souvenir…
70 ans au Centre Juno Beach de Courseulles-sur-Mer
70e anniversaire au Musée Mémorial de Bayeux, sur Liberty Alley
Ondes de buzz

70 ans et 2 bâtiments pour s’en souvenir…

mercredi 30 avril 2014, par Nicolas Villeroy

Histoire de lieux / Lieux d’Histoire

1944-2014. Cet été, d’Omaha Beach à Sainte-Mère-Eglise, « on avait tous 70 ans ». Une saison de commémorations qui a vu défiler le monde entier, entre plages et musées. En acteur de son territoire, GCi contribue indirectement à ce travail de mémoire, à travers des infrastructures touristiques et culturelles pour ne jamais oublier.

Connectée à la Normandie comme la Marne à ses tranchées, la croisade pour la Paix, qui débuta ici le 6 juin 1944 pour s’achever le 8 mai 1945 autour d’un armistice, constitue la pierre angulaire d’un tourisme de mémoire qui attire les visiteurs par millions sur les terres du D-Day. Au-delà de la dimension purement commémorative, la Basse-Normandie s’est pourvue, au fil des ans, d’un maillage d’espaces muséographiques pour retracer, comprendre et tirer les grandes leçons de l’Histoire. Pour 2 d’entre eux, GCi fut au centre de la réflexion et de la construction.

La première fois… à Courseulles-sur-Mer, avec les Canadiens du Centre Juno Beach

Bordant la plage, ce musée en forme de feuille d’Erable fut l’occasion d’une intense collaboration avec l’architecte canadien Chamberlain et les muséographes de Com&Graph. Ici en 2003, nous avons assuré la maîtrise d’œuvre de notre premier Musée d’histoire. Onze en plus tard, le Centre Juno Beach exhibe toujours sa carapace de titane comme une invitation à rendre hommage aux 359 soldats tombés le jour J sur la plage de Juno, suivis par plus de 5 000 autres durant toute la bataille de Normandie. Le 6 juin 2014, le Musée s’est enrichi d’un « jardin » planté de 359 marqueurs de souvenirs, comme autant de traces d’une vie humaine sacrifiée sur l’autel de la Liberté.
Plus d’infos sur junobeach.org

3 ans plus tard, deuxième round à Bayeux avec le Musée Mémorial

Un musée-vigie comme une porte d’entrée vers les Plages du Débarquement, qui retrace étape par étape, et en 2 000 m2, les 77 jours de la Bataille de Normandie. Inauguré le 14 juillet 1981, il fit l’objet d’une importante rénovation muséographique en 2006. C’est à cette renaissance, favorisant un traitement plus actuel, pédagogique et didactique de la scénographie, que GCi a contribué. Chaque année, il accueille environ 60 000 visiteurs, dont 70% d’étrangers. Cet été, a fortiori, le Musée Mémorial faisait figure d’escale incontournable le long de la Liberty Alley de Bayeux.

En 2014, GCi aussi "avait 70 ans" !