> 
Testé, réceptionné et approuvé par Normandie Logistique
Testé, réceptionné et approuvé par Normandie Logistique
Testé, réceptionné et approuvé par Normandie Logistique
Sylvain Schmitt, président du groupe
Votre quotidien en GCi

Testé, réceptionné et approuvé par Normandie Logistique

dimanche 13 novembre 2016, par AC Chavois

Notre heureuse rencontre avec... Sylvain Schmitt

L’inauguration officielle se profile au printemps. Au tournant de l’hiver, la phase de réception bat son plein. Le moment est idéal pour rencontrer Sylvain Schmitt, président du groupe Normandie Logistique, qui couve du regard son tout nouvel équipement logistique, conçu et construit sous la houlette de GCi à Démouville (14). Rencontre avec un chef d’entreprise heureux de pouvoir s’agrandir.

GCI. Pouvez-vous nous rappeler les principales fonctions affectées à ce nouvel équipement logistique ?

Sylvain Schmitt. Equipé d’ateliers, d’une station de lavage et d’une station service, il nous permettra d’accomplir les travaux de maintenance et d’entretien courant de nos véhicules poids lourds. Il est également doté d’une surface de stockage associée à un quai d’expédition et des bureaux. En réalité, depuis 2012, date à laquelle nous avons entamé notre réflexion avec GCi, le projet a évolué au regard de contraintes économiques qui nous ont obligés à revoir à la baisse la surface initialement prévue. Ainsi, la plateforme logistique du départ s’est muée en un projet plus modeste mais tout aussi performant.

GCI. Un projet à rebondissements ?

Sylvain Schmitt. Effectivement. Au départ, nous avions envisagé le rachat d’un bâtiment existant à réhabiliter. GCi nous avait d’ailleurs accompagnés pour l’étude mais le projet n’a pas abouti et, après avoir obtenu l’accord de la municipalité de Démouville, nous nous sommes finalement tournés vers l’acquisition d’un terrain nu de 24 000 m2 pour y implanter un équipement neuf. La SHEMA, aménageur urbain pour la Commune de Démouville, fut notre principale interface pour l’obtention des autorisations successives.

GCI. Quelles étaient vos principales contraintes ?

Sylvain Schmitt. Un calendrier serré, que GCi s’est engagé à respecter, compte tenu des impératifs administratifs et des multiples étapes incompressibles de validation. Entre la validation du financement en juillet 2013, l’obtention du permis de construire le 31 octobre 2013, l’amorce du chantier début 2014 et la livraison en fin d’année, nous n’avons pas perdu de temps.

GCI. Comment s’est opéré le choix de GCI ?

Sylvain Schmitt. Au-delà de l’appel d’offre que nous avons établi pour mettre en concurrence les maîtres d’œuvre, le choix de GCi s’est imposé aussi en raison d’un historique rassurant. En effet, j’avais déjà eu l’occasion de collaborer avec eux alors que je travaillais au sein d’une autre société. C’est donc sans appréhension que j’ai pu leur renouveler ma confiance à l’occasion de ce nouveau projet de construction.

GCI. Un choix à dimension humaine donc. Et maintenant que le projet est en cours d’achèvement, que pouvez-vous dire de cette collaboration ?

Sylvain Schmitt. Qu’elle répond à mes impératifs d’entrepreneur. J’ai notamment apprécié l’efficacité de cette équipe à la fois réactive et flexible, qui, tout en menant de front plusieurs projets, s’adapte aux évolutions et surmonte les aléas qui peuvent survenir en phase de conception comme en phase de chantier. Leur capacité à optimiser le rapport qualité/budget/délai est un vrai +.

GCI. Concrètement ?

Sylvain Schmitt. Grâce à leur approche technique, ils peuvent assurer une qualité produit satisfaisante. Ils connaissent bien les secteurs de l’industrie et de la logistique, ils sont au fait de nos problématiques et peuvent y répondre avec précision. Nous gagnons alors un temps précieux.

En attendant le moment de couper officiellement le ruban rouge, souhaitons que ce nouvel équipement concourt au développement et à l’expansion de Normandie Logistique, une entreprise que nous vous invitons à découvrir plus en détails ici.